Mise à jour le 21 novembre
Devenez correspondant(e) de Caraïbe Express c'est partager et faire progresser "Le Lien Entre Les Peuples". Passionnés d'écriture, journalistes professionnels et amateurs, rejoignez notre équipe par mail: redaction@caraibeexpress.com, par téléphone: (509) 38406384 "Caraïbe Express" The Link Between The Peoples le site d'informations culturelles et sportives de la Caraïbes par excellence.
Vendredi 24 novembre 2017 23:23 (Paris)

Accueil  »  La UNE
TRISTE FIN POUR CELUI QUI EXCELLAIT DANS LES SITUATIONS DE FAUX DÉPARTS

Il est vrai qu’une perte sussite la plupart du temps, des réactions troublantes... Toutefois, au-delà des événements tragiques, la communauté haïtienne d’ici et d’ailleurs subit la lourde perte d’un acteur qui a investi sa JOVIALITÉ à fond dans des transactions de la comédie portée au grand écran. Les artisans autant que les usagés de l’industrie cinématographique haïtienne doivent une fière chandelle à Simon Innocent dit NONO qui s’est révélé presqu’instantanément un comique né

Marie Flore Domond

.

CHOMÉCO demeurera l’un des films classiques qui marquera la mémoire collective.On se souvient sans peine de l’écho, disons la fureur du long métrage à la deuxième édition du Festival des Films Haïtiens de Montréal. Déjà, dans cette oeuvre, l’acteur maîtrisait l’aspect hilarant et absurde des moeurs d’une société : la sienne. A travers d’un modèle singulier, soulevant et révélateur son humour s’est avéré manifestement soutenu. Très vite, il était devenu un personnage populaire et influent vis-à-vis des spectateurs-consommateurs.

A mes yeux, c’était un être qui défiant les complexes du genre humain et qui n’avait pas peur du ridicule. Hélàs ! Simon Innocent aurait été la chenille qui n’a pas vécu assez longtemps avant de se transformer en un papillon digne de dominer les saisons de son époque.




BÔ KAY NOU


Les fils info de Caraïbe Express
  • La UNE
  • Culture
  • Vos Sorties

   » Faites connaître ce site à un ami