Mise à jour le 23 novembre
Devenez correspondant(e) de Caraïbe Express c'est partager et faire progresser "Le Lien Entre Les Peuples". Passionnés d'écriture, journalistes professionnels et amateurs, rejoignez notre équipe par mail: redaction@caraibeexpress.com, par téléphone: (509) 38406384 "Caraïbe Express" The Link Between The Peoples le site d'informations culturelles et sportives de la Caraïbes par excellence.
Jeudi 08 décembre 2016 01:10 (Paris)


Le Dimanche 20 Novembre dernier, comme certains, j’ai suivi la journée électorale. Oui, je l’ai suivie. Mais pas sans angoisses et amertume. Cette journée m’a permis de comprendre ce qu’est devenue mon île. La grande révélation de cette journée fielleuse était la presse. Une presse qui devient de plus en plus ignoble. Jamais la presse haïtienne n’a été aussi affreuse et nauséabonde de toute son histoire. Bourré de mendiants, de mercenaires et de médiocres en quête constante d’un os a ronger, la presse haïtienne est devenue tout simplement terroriste.



Obéissez à vos conducteurs et ayez pour eux de la « déférence, car ils veillent sur vos âmes dont ils devront rendre compte ; qu’il en soit ainsi, afin qu’ils le fassent avec joie, et non en gémissant, ce qui ne vous serait d’aucun avantage. » (HÉBREUX 13, verset 17)

par Saint-John Kauss



Les premières étapes dans la résolution de cette crise politique imminente sur le pays depuis Octobre 2015 ont été finalement prise la semaine écoulée. La commission d’évaluation électorale indépendante, installée par le président par intérim, Jocelerme Privert, pour étudier davantage les nombreuses allégations de fraude, qui ont empêché l’achèvement de l’élection présidentielle ; a enfin sorti avec son rapport et recommandations. Cliquez ici



L'info en continu
BÔ KAY NOU


Article au hasard



Les fils info de Caraïbe Express
  • La UNE
  • Culture
  • Vos Sorties

   » Faites connaître ce site à un ami