Mise à jour le 15 septembre
Devenez correspondant(e) de Caraïbe Express c'est partager et faire progresser "Le Lien Entre Les Peuples". Passionnés d'écriture, journalistes professionnels et amateurs, rejoignez notre équipe par mail: redaction@caraibeexpress.com, par téléphone: (509) 38406384 "Caraïbe Express" The Link Between The Peoples le site d'informations culturelles et sportives de la Caraïbes par excellence.
Dimanche 23 novembre 2014 05:21 (Paris)

Animal : Exposition du 11 octobre 2007 au 30 mars 2008

Musée Dapper
35 bis, rue Paul Valéry
75116 Paris
www.dapper.com.fr

En Afrique, les animaux tiennent le premier rôle dans les mythes, les légendes, les contes, les proverbes et les devinettes, que perpétuent et vivifient les arts de la parole. Leurs représentations plastiques, fréquentes dans la sculpture, sont la face visible d’une symbolique puissante et complexe. Celle-ci est à l’oeuvre dans les cérémonies d’initiation, les rituels propitiatoires, les pratiques thérapeutiques, les actes de divination et de sorcellerie.

La forme animale, parfois mêlée à des traits humains, permet de représenter des esprits théoriquement invisibles. La sculpture donne « chair » à la présence invoquée. Selon les canons culturels et esthétiques si variés qui font la richesse exceptionnelle des arts d’Afrique, la figuration peut être clairement naturaliste, ou allusive, voire métaphorique, fréquemment composite, hybride, stylisée parfois jusqu’à l’abstraction. Mais la métamorphose surnaturelle qui la gouverne ne peut s’opérer qu’au prix de rituels complexes, où le sacrifice d’un animal réel occupe une place essentielle.

Dans certaines sociétés, les membres d’un clan – ils descendent d’un ancêtre commun – ne doivent pas consommer la chair de l’animal dont ils portent le nom et auquel il est fait référence dans leur devise. Cette relation particulière, trop sommairement qualifiée de « totémique », rappelle le rôle primordial dévolu à un animal emblématique, celui qui, dans les temps mythiques, fut à l’origine de la filiation, qui la perpétue et la protège.

Symbole tangible de ce lien, un fragment du corps de cet animal – griffes, crocs, queue, peau, plumes, poils, etc. – peut être porté en amulette ou comme élément de costume.

Le musée Dapper propose, à travers quelque cent quarante oeuvres, masques, statuettes, objets de dignité et parures, provenant de grands musées européens, de collections privées ainsi que de son fonds propre, une lecture des formes, codes, symboles et métaphores, partagés ou distincts, de la présence animale dans les arts de l’Afrique subsaharienne.

Le singe

Animal dévastateur de cultures, il fait partie du panthéon des Baule de Côte d’Ivoire, en tant qu’esprit de la brousse. Des représentations anthropomorphes le figurent dans une posture de récipiendaire d’offrandes.

Son apparition se fait plus discrète chez les Kuyu (Congo) où il surmonte, à l’instar d’autres animaux, le sommet de sculptures polychromes.

Le crocodile

Maître du monde aquatique, il est particulièrement vénéré par les Akan des lagunes de Côte d’Ivoire. Leurs fameux orfèvres le représentent très fréquemment en bijoux d’or filigrané.

Ombres portées de Julie BESSARD

Parallèlement à l’exposition d’art africain ancien, le musée Dapper a choisi de présenter l’oeuvre contemporaine de l’artiste martiniquaise Julie Bessard, Ombres portées : fragiles sculptures de paille suspendues telles des chrysalides abandonnées dans la lumière, leur ombre déployée vagabondant au loin… Comme de lointaines résonances.

En résidence durant un mois (11 octobre - 9 novembre 2007), l’artiste martiniquaise animera des séances au cours desquelles elle partagera ses expériences et sensibilisera le public à ses recherches plastiques.

Commissaire : Christiane FALGAYRETTES-LEVEAU

Exposition réalisée par le musée Dapper présentant environ 140 oeuvres provenant de collections privées et publiques, dont le Musée royal de l’Afrique centrale (Tervuren), le Musée d’ethnographie (Anvers) et le Staatliches Museum für Völkerkunde (Munich).

L’ouvrage

Animal (Éditions DAPPER)
Sous la direction de Christiane FALGAYRETTES-LEVEAU
Parution : octobre 2007

CONTACTS :
Brigitte Daubert, tél. : 33 (0)1 45 02 16 02
Aurélie Hérault, tél. : 33 (0)1 45 00 07 48
Fax : 33 (0)1 45 00 27 16
e-mail : communication@dapper.com.fr
Adresse administrative : 50, avenue Victor Hugo 75116 Paris






BÔ KAY NOU
Liens Commerciaux


Les fils info de Caraïbe Express
  • La UNE
  • Culture
  • Vos Sorties

   » Faites connaître ce site à un ami