Mise à jour le 12 octobre
Devenez correspondant(e) de Caraïbe Express c'est partager et faire progresser "Le Lien Entre Les Peuples". Passionnés d'écriture, journalistes professionnels et amateurs, rejoignez notre équipe par mail: redaction@caraibeexpress.com, par téléphone: (509) 38406384 "Caraïbe Express" The Link Between The Peoples le site d'informations culturelles et sportives de la Caraïbes par excellence.
Lundi 23 octobre 2017 13:19 (Paris)

Accueil  »  Archives  »  Année 2011
Une commission civile au lieu du rétablissement de l’armée

Le président de la République a annoncé ce vendredi 18 novembre, jour de la bataille de Vertières, la création d’une commission civile en vue de travailler sur l’opportunité et le calendrier de la mise en place, le profil et la philosophie des nouvelles Forces armées. Le rapport de cette commission est attendue dans 40 jours afin de permettre au président de dévoiler la feuille de route de cette nouvelle force au premier jour de l’an prochain.

Le président de la République a annoncé ce vendredi 18 novembre, jour de la bataille de Vertières, la création d’une commission civile en vue de travailler sur l’opportunité et le calendrier de la mise en place, le profil et la philosophie des nouvelles Forces armées. Le rapport de cette commission est attendue dans 40 jours afin de permettre au président de dévoiler la feuille de route de cette nouvelle force au premier jour de l’an prochain.

Alors que tout le monde s’attendait au retablissement de la nouvelle force armée de Martelly en ce jour généralement consacré à l’armée d’Haïti. Le chef de l’Etat qui avait battu la grosse caisse en annonçant que cette nouvelle force serait effective dès ce 18 novembre, n’arrive même pas à sortir l’arrêté devant faire retrait de celui qui avait ordonné sa démobilisation en 1995 sous la première présidence de jean-Bertrand Aristide.

"J’annonce à la nation haïtienne et au monde entier la création d’une commission civile chargée de donner corps au dossier de la nouvelle force de défense de la république d’Haïti”, a déclaré le président Martelly, lors de son discours au cours de la célébration du 208e anniversaire de la dernière guerre de l’indépendance.

Le premier mandataire de la nation a fait savoir que cette commission devra se pencher aussi sur l’effectif de la nouvelle armée, ses sources de financement et le rôle qui lui sera dévolu dans la surveillance environnementale et frontalière, dans la lutte contre la contrebande et le trafic des stupéfiants. L’arrêté nommant cette commission sortira au cours des prochains jours.
Joseph Chanoine Charles




BÔ KAY NOU


Les fils info de Caraïbe Express
  • La UNE
  • Culture
  • Vos Sorties

   » Faites connaître ce site à un ami