Mise à jour le 12 juillet
Devenez correspondant(e) de Caraïbe Express c'est partager et faire progresser "Le Lien Entre Les Peuples". Passionnés d'écriture, journalistes professionnels et amateurs, rejoignez notre équipe par mail: redaction@caraibeexpress.com, par téléphone: (509) 38406384 "Caraïbe Express" The Link Between The Peoples le site d'informations culturelles et sportives de la Caraïbes par excellence.
Vendredi 28 juillet 2017 14:53 (Paris)

Accueil  »  Archives  »  Année 2011
Prolongé de 18 mois, l’asile temporaire s’étend aussi aux haïtiens arrivés aux USA après le 12 janvier

Les sans-papiers ayant foulé le territoire américain jusqu’à un an après le séisme destructeur pourront avoir droit au TPS, indique la ministre américaine de la sécurité intérieure, Janet Napolitano, à l’annonce d’une décision dont s’est félicitée l’administration Martelly à Port-au-Prince

Le gouvernement américain a annoncé mardi une nouvelle prolongation de 18 mois de l’asile temporaire accordé aux illégaux haïtiens après le séisme de janvier 2010 en étendant pour la première fois cette amnistie aux compatriotes dont l’arrivée aux Etats-Unis était postérieure à la catastrophe.

"A la suite du séisme dévastateur en Haïti, les Etats-Unis se sont employés à respecter nos engagements en vue de venir en aide aux individus touchés par cette tragédie", a expliqué dans un communiqué la ministre de la sécurité intérieure (homeland security), Janet Napolitano.

"Fournir un refuge aux Haïtiens qui se trouvent actuellement aux Etats-Unis et dont la sécurité pourrait être mise en danger par un retour en Haïti fait partie des efforts continus de cette administration", a poursuivi la responsable américaine.

Jusqu’ici, seuls les sans-papiers qui se trouvaient sur le sol américain avant le tremblement de terre pouvaient solliciter le statut de protection temporaire (TPS). Désormais, ceux arrivés jusqu’à un an après le 12 janvier sont également éligibles, précise le ministère de la sécurité intérieure.

A Port-au-Prince, Michel Martelly s’est réjoui de cette décision considérée comme l’aboutissement de ses récentes démarches auprès de Washington, selon un communiqué de la Présidence. Aux commandes depuis le week-end dernier, le dirigeant s’est dit impatient de travailler avec l’administration Obama.

Pour l’instant, plus de 48.000 ressortissants haïtiens bénéficient de l’asile que l’administration Obama avait accordé au lendemain du séisme ayant fait 300.000 morts et anéanti en grande partie les infrastructures et l’économie du pays.

La nouvelle extension du TPS doit entrer en vigueur le 23 juillet prochain pour s’achever le 22 janvier 2013.

Dans les mois ayant suivi le violent séisme, des candidats à l’émigration en état de choc avaient quitté massivement Haïti pour se réfugier aux Etats-Unis où ils ont de la famille.




BÔ KAY NOU


Les fils info de Caraïbe Express
  • La UNE
  • Culture
  • Vos Sorties

   » Faites connaître ce site à un ami