Mise à jour le 12 juillet
Devenez correspondant(e) de Caraïbe Express c'est partager et faire progresser "Le Lien Entre Les Peuples". Passionnés d'écriture, journalistes professionnels et amateurs, rejoignez notre équipe par mail: redaction@caraibeexpress.com, par téléphone: (509) 38406384 "Caraïbe Express" The Link Between The Peoples le site d'informations culturelles et sportives de la Caraïbes par excellence.
Lundi 21 août 2017 17:46 (Paris)

Accueil  »  Archives  »  Année 2011
Mini-sommet régional à Caracas

L’Amérique Latine et les Caraïbes se retrouvent ce week-end pour une rencontre régionale, dont les objectifs principaux visent à resserrer les liens économiques de ces pays

Ce week-end se tient un mini-sommet économique régional à Caracas, au Vénézuela. Tous les pays d’Amérique y sont invités. Tous ? Sauf les Etats-Unis et le Canada. Ainsi, les 33 pays de la Communauté d’Amérique Latine et des Caraïbes -Celac, en espagnol- participent à ce sommet pour resserrer leurs liens dans la région.
Plus concrètement, le sommet économique vise trois objectifs : la lutte contre la crise financière internationale, le développement économique et la coordination des efforts sur la lutte contre le trafic de drogue. "Une locomotive de la croissance"
En préparatif de ce sommet, le Conseil de l’économie et des finances de l’Union des nations sud-américaines (Unasur) a convenu ce vendredi à Buenos Aires d’augmenter les échanges commerciaux dans la région pour limiter l’impact de la crise économique mondiale. Les participants ont notamment signé une déclaration finale dans laquelle ils estiment que "la région dispose d’un potentiel pour poursuivre des politiques de développement et d’intégration sociale, avec la création de postes de travail".
Dans un contexte de "ralentissement de la croissance dans les pays développés (...) "l’Amérique du Sud peut devenir une locomotive de la croissance", a affirmé le ministre argentin de l’Economie, Amado Boudou.
Hugo Chavez, président du Vénézuela et organisateur du sommet, considère - sérieusement - cette rencontre comme "l’événement politique le plus important qui s’est déroulé en Amérique depuis 100 ans". Ses homologues, certes plus mesurés, mesurent toutefois l’ampleur des enjeux lors du sommet, estime la BBC. Mais selon le média britannique, "la naissance du Celac est loin de faire disparaître le poids de l’OEA (Organisation des Etats Américains)", dont l’organisation comprend tous les pays américains et décide des principales orientations intra-continentales.
Avec AFP




BÔ KAY NOU


Les fils info de Caraïbe Express
  • La UNE
  • Culture
  • Vos Sorties

   » Faites connaître ce site à un ami