Mise à jour le 12 juillet
Devenez correspondant(e) de Caraïbe Express c'est partager et faire progresser "Le Lien Entre Les Peuples". Passionnés d'écriture, journalistes professionnels et amateurs, rejoignez notre équipe par mail: redaction@caraibeexpress.com, par téléphone: (509) 38406384 "Caraïbe Express" The Link Between The Peoples le site d'informations culturelles et sportives de la Caraïbes par excellence.
Samedi 19 août 2017 07:38 (Paris)

Accueil  »  Archives  »  Année 2011
Libération du PDG de la Haïtel, Franck Ciné

Placé en garde à vue pendant 48 heures suite à l’assassinat du numéro un de la BNC, Guiteau Toussaint, l’ex-actionnaire majoritaire de l’ancienne SOCABANK bénéficie d’un "élargissement", selon son avocat, Wilson Estimé, qui qualifie d’illégale la décision que le parquet de Port-au-Prince avait prise à l’encontre de son client ; messe de funérailles en mémoire du disparu et fermeture des banques mercredi prochain

Le PDG de la compagnie de téléphonie mobile Haïtel, Franck Ciné, a été libéré samedi après-midi deux jours après son arrestation dans le cadre de l’enquête criminelle ouverte par le parquet de Port-au-Prince sur l’assassinat, il y a une semaine, du patron de la Banque Nationale de crédit, Guiteau Toussaint.

"Le commissaire du gouvernement, Me Harrycidas Auguste, a ordonné l’élargissement de M. Ciné vu qu’il avait été retenu illégalement", a indiqué à Radio Kiskeya un de ses avocats, Wilson Estimé.

Agé de 77 ans, l’homme d’affaires, ancien actionnaire majoritaire de la Société Caribéenne de Banque (SOCABANK) déclarée en faillite et reprise en 2006 par la BNC, avait déjà fait la prison de 2007 à 2009 pour sa responsabilité présumée dans une faillite fraduleuse évaluée à 40 millions de dollars.

Me Estimé a fait savoir que son client se trouvait globalement en bonne santé après avoir connu quelques difficultés respiratoires au cours de sa garde à vue de 48 heures.

Il affirme haut et fort que Franck Ciné entend rester en Haïti afin de pouvoir répondre à n’importe quelle sollicitation des autorités judiciaires.

Lors de son interrogatoire jeudi au parquet, il avait bénéficié de l’assistance de deux des avocats les plus chevronnés du barreau de Port-au-Prince, Mes Pierre C. Labissière et Gérard Gourgue.

Depuis la disparition brutale de Guiteau Toussaint et l’onde de choc qu’elle a provoquée dans différents milieux, une dizaine de mandats d’amener ont été émis et plusieurs suspects interpellés.

Le banquier émérite de 57 ans avait été abattu d’une balle au visage par des inconnus ayant pénétré par effraction dimanche dernier (12juin) dans sa résidence à Vivy Mitchel, un quartier résidentiel situé sur la route de Frères (Pétion-Ville, banlieue est de la capitale).

Une cérémonie du souvenir se tiendra mardi soir à l’initiative de la famille du disparu et de la Banque nationale de crédit, l’une des plus importantes du système bancaire haïtien.

Le lendemain mercredi, une messe de funérailles sera chantée dans la matinée à l’église St-Pierre de Pétion-Ville. Le corps devrait être inhumé aux Etats-Unis où réside la famille de M. Toussaint.

En vue d’honorer sa mémoire et de protester contre son assassinat, l’Association professionnelle des banques (APB) a annoncé que toutes les succursales des banques commerciales, d’épargne et de logement resteront fermées durant toute la journée de mercredi, à travers le pay




BÔ KAY NOU


Les fils info de Caraïbe Express
  • La UNE
  • Culture
  • Vos Sorties

   » Faites connaître ce site à un ami