Mise à jour le 22 juin
Devenez correspondant(e) de Caraïbe Express c'est partager et faire progresser "Le Lien Entre Les Peuples". Passionnés d'écriture, journalistes professionnels et amateurs, rejoignez notre équipe par mail: redaction@caraibeexpress.com, par téléphone: (509) 38406384 "Caraïbe Express" The Link Between The Peoples le site d'informations culturelles et sportives de la Caraïbes par excellence.
Dimanche 25 juin 2017 21:09 (Paris)

Accueil  »  Archives  »  Année 2011
Le Président de la République est un symbole national vivant

L’institution d’un président de la République désigné par la raison et le sentiment des Haïtiens, est la clé de voûte de notre modèle constitutionnel. Il est désigné pour être le chef de l’État et le guide de la Nation. A l’heure où le peuple haïtien doit opérer un choix décisif pour forger son destin de peuple, il est important d’éclairer les citoyens sur l’importance de la fonction et de la personne qui sera amenée à être Président de la République. Le mot « république » provient du latin "res publica" qui signifie au sens propre « chose publique » et désigne l’intérêt général. Ce mot fait aussi référence au célèbre ouvrage de Platon portant sur la justice dans l’individu et dans la cité. La République a certaines valeurs que sont Liberté, Égalité, Fraternité, laïcité et refus de toutes les discriminations.

Par : Jean-Eric PAUL, Economiste Paris

Le Président de la République est un symbole national vivant

L’institution d’un président de la République désigné par la raison et le sentiment des Haïtiens, est la clé de voûte de notre modèle constitutionnel. Il est désigné pour être le chef de l’État et le guide de la Nation. A l’heure où le peuple haïtien doit opérer un choix décisif pour forger son destin de peuple, il est important d’éclairer les citoyens sur l’importance de la fonction et de la personne qui sera amenée à être Président de la République. Le mot « république » provient du latin "res publica" qui signifie au sens propre « chose publique » et désigne l’intérêt général. Ce mot fait aussi référence au célèbre ouvrage de Platon portant sur la justice dans l’individu et dans la cité. La République a certaines valeurs que sont Liberté, Égalité, Fraternité, laïcité et refus de toutes les discriminations.

Le Président de la République est-il un citoyen comme les autres ?

« Le Président de la République n’est pas un citoyen comme les autres dans notre pays comme dans aucune démocratie » Charles de Gaulle.

Le Président de la République est un symbole national vivant. De part l’importance de sa fonction et de l’image qu’il incarne, le Président de la République n’est pas un citoyen comme les autres. Le Président de la République, au delà de l’étendue de ses pouvoirs, est avant tout un symbole national. Il incarne « l’esprit de la nation » pour elle-même et pour le monde entier. Il incarne Haïti à l’étranger. Il représente une certaine idée de notre pays. Il est le garant des valeurs de la République. S’il est légitime à tout citoyen d’avoir des ambitions politiques, n’importe qui ne peut prétendre être le Premier citoyen d’Haïti.

Le Président de la République exerce des fonctions très étendues(Chef de la diplomatie , Chef du Pouvoir exécutif, détient une partie du pouvoir législatif, Commandant en chef des Forces Armées )

Cela montre bien l’origine de l’expression « Chef d’Etat » qui vient du latin « Caput regni » désignant la « tête de l’Etat », référence à une concentration du pouvoir.

Parmi Michel Martelly et Mirlande Manigat, qui est plus apte à exercer les fonctions de Président de la République, Chef de l’Etat et Commandant en chef des prochaines Forces armées d’Haïti ?

Il n’est pas de mes habitudes de donner des consignes de vote car je ne suis pas propriétaire des votes des haïtiens. Cependant, j’appelle les citoyens à faire attention quant au choix qu’ils feront le 20 mars 2011. Pour sortir Haïti du trou, il nous faut élire la personne la plus apte à exercer les fonctions de Président de la République, à être ce symbole national vivant qui incarne une certaine idée d’Haïti.

De deux candidats, nous devons choisir la personne la plus compétente et la plus intègre. Une compétence sans intégrité est comparable à ce proverbe extrait de Pantagruel de Rabelais « Sciences sans conscience n’est que ruine de l’âme ». Fort souvent, les compétences sans intégrité ont joué en défaveur de notre pays. En dépit de l’absence d’un programme précis et complet de deux candidats, j’apporte mon soutien sans équivoque à Mirlande Manigat pour sa compétence, son intégrité mais surtout pour être la personne la plus apte à être ce symbole national vivant, une certaine idée d’Haïti.

Et j’invite tous mes compatriotes à faire de même.
« Ayons conscience avant, au lieu de prendre conscience après »




BÔ KAY NOU


Les fils info de Caraïbe Express
  • La UNE
  • Culture
  • Vos Sorties

   » Faites connaître ce site à un ami