Mise à jour le 21 novembre
Devenez correspondant(e) de Caraïbe Express c'est partager et faire progresser "Le Lien Entre Les Peuples". Passionnés d'écriture, journalistes professionnels et amateurs, rejoignez notre équipe par mail: redaction@caraibeexpress.com, par téléphone: (509) 38406384 "Caraïbe Express" The Link Between The Peoples le site d'informations culturelles et sportives de la Caraïbes par excellence.
Jeudi 14 décembre 2017 08:56 (Paris)

Accueil  »  Archives  »  Année 2011
Haïti-Élections/Violence : Une bibliothèque qui brûle

La FOKAL s’indigne face à l’incendie criminel, le 21 avril, qui a ravagé les locaux de la Bibliothèque Communautaire Jacques Roumain, ainsi que de la radio communautaire Tèt Ansanm et du Centre pour la Culture et le Développement de Carice (SKDK), dans cette commune du Nord-est d’Haiti. La FOKAL leur exprime sa plus profonde solidarité et réclame que la lumière soit faite sur ces évènements et que justice soit rendue. C’est là un travail de collaboration de dizaines d’années réduit en cendres dans une zone où les citoyens connaissaient déjà beaucoup de difficultés à accéder à l’information.

Selon les responsables de la Radio Tèt Ansanm, dans des propos récoltés par AlterPresse, « ces actes criminels, perpétrés au lendemain de la publication des résultats définitifs des dernières élections générales, seraient l’œuvre de partisans du parti au pouvoir INITE, mécontents de la défaite de leur candidat à la députation M. Jn Berthole BASTIEN ».

La bibliothèque de Carice était un tout petit espace qui abritait à la fois la bibliothèque, une radio communautaire et une association de jeunes. La salle de lecture servait aussi d’espace de rencontre pour les clubs de jeunes et les associations de la zone. Les élèves venaient y préparer leurs examens officiels.

Jusqu’il y a peu, le fonds documentaire est très maigre et les seuls ordinateurs qui étaient là appartenaient à l’administration. Au tout début de l’année, le staff du programme bibliothèque de la FOKAL s’était rendu à Carice pour visiter la bibliothèque, lui apporter des livres afin de compléter son fonds documentaire, ainsi qu’un lot de matériels informatiques dans le cadre du projet Mini-Labs Mobiles qui consiste à doter les bibliothèques du réseau de petits laboratoires mobiles pour favoriser l’accès libre et gratuit à l’information sur une plus grande échelle.

Ils avaient ainsi reçu quatre pc classmate, un ordinateur portable grand format, un projecteur et un routeur Wi-fi. Les ordinateurs étaient équipés d’un éventail de logiciels pour les élèves en vue de favoriser et de moderniser leur apprentissage. Tout ce matériel et tous ces efforts ont été réduit en poussière ce 21 avril.




BÔ KAY NOU


Les fils info de Caraïbe Express
  • La UNE
  • Culture
  • Vos Sorties

   » Faites connaître ce site à un ami