Mise à jour le 5 avril
Devenez correspondant(e) de Caraïbe Express c'est partager et faire progresser "Le Lien Entre Les Peuples". Passionnés d'écriture, journalistes professionnels et amateurs, rejoignez notre équipe par mail: redaction@caraibeexpress.com, par téléphone: (509) 38406384 "Caraïbe Express" The Link Between The Peoples le site d'informations culturelles et sportives de la Caraïbes par excellence.
Mercredi 24 mai 2017 19:51 (Paris)

Accueil  »  Archives  »  Année 2011
Haïti/Elections : Disponible cette semaine, le rapport de l’OEA confirme de nombreux cas de fraudes et d’irrégularités

De nombreux cas de fraudes et d’irrégularités ont été confirmées au cours du processus de vérification des procès-verbaux des bulletins de vote concernant le premier tour des élections présidentielle et législatives du 28 novembre 2010. La révélation a été faite vendredi par des membres de la mission technique de l’Organisation des Etats américains (OEA) lors d’une rencontre avec des représentants de la société civile haïtienne.

Des médias locaux font état de « 14.000 bulletins truqués » à mettre à l’écart, selon les recommandations de la mission technique de l’OEA, chargée de réaliser ce nouveau décompte des voix sur demande du président René Préval.

Chose certaine, les douze experts de l’OEA dont la mission arrive pratiquement à terme s’apprêtent à soumettre cette semaine leur rapport au gouvernement haïtien.

Ces experts ont promis d’examiner l’impact des votes susceptibles d’être invalidés sur les résultats définitifs du scrutin présidentiel, a rapporté Rosny Desroches, directeur exécutif de l’Initiative de la société civile, qui prenait part à cette rencontre.

Les techniciens de l’organisation hémisphérique ont jugé nécessaire de discuter également avec des organisations nationales d’observation électorale avant d’acheminer ce rapport aux autorités locales et au Conseil permanent de l’OEA. M. Desroches estime que cette démarche aurait pu être entreprise avant le démarrage de ce processus de vérification.

En attendant la publication officielle de ce rapport tant attendu, le Conseil électoral provisoire (CEP) fait des mises en place, avons-nous appris, afin que le second tour de ces scrutins soit tenu dans les plus brefs délais après la proclamation des résultats définitifs du premier tour. Un rapport qui, de l’avis du chef de l’Etat haïtien, permettra aux conseillers électoraux de préparer plus facilement ce second tour qui ne pourra pas se dérouler avant le 7 février.

De son côté, le gouvernement des Etats-Unis d’Amérique, en attente aussi de ce rapport, n’écarte pas la possibilité d’une annulation de ces élections. « Si la mission de l’OEA conclut qu’une annulation ou une nouvelle élection doit être considérée, certainement cela nous intéresserait de comprendre comment ils sont arrivés à cette conclusion », a déclaré vendredi Cheryl Mills, conseillère et chef de cabinet de la Secrétaire d’Etat américain, Hillary Rodham Clinton.

Des rumeurs persistantes font croire que Mirlande Manigat (RDNP), Jude Célestin (INITE) et Michel Martelly (« Repons Peyizan ») prendront tous part au second tour. Ces trois candidats à la présidence, on se le rappelle, sont arrivés en tête au premier tour avec respectivement 31%, 22% et 21% des suffrages, selon les résultats contestés du 7 décembre 2010 qui ont entrainé des manifestations violentes dans le pays pendant plusieurs jours.




BÔ KAY NOU


Les fils info de Caraïbe Express
  • La UNE
  • Culture
  • Vos Sorties

   » Faites connaître ce site à un ami