Mise à jour le 12 octobre
Devenez correspondant(e) de Caraïbe Express c'est partager et faire progresser "Le Lien Entre Les Peuples". Passionnés d'écriture, journalistes professionnels et amateurs, rejoignez notre équipe par mail: redaction@caraibeexpress.com, par téléphone: (509) 38406384 "Caraïbe Express" The Link Between The Peoples le site d'informations culturelles et sportives de la Caraïbes par excellence.
Vendredi 20 octobre 2017 19:59 (Paris)

Accueil  »  Archives  »  Année 2010
Saison cyclonique : les météorologues américains "très inquiets" pour Haïti

Un ou deux ouragans puissants peuvent provoquer une nouvelle catastrophe en Haïti où la population est à découvert depuis le séisme, selon le directeur du centre national des ouragans, Bill Read

Le centre national des ouragans des Etats-Unis (NHC) a exprimé mercredi sa plus grande préoccupation devant l’impact potentiellement dangereux que pourrait avoir sur Haïti la saison cyclonique 2010 qui s’annonce nettement plus intense que la précédente dans l’Océan Atlantique.

"Ma principale préoccupation est ce qui se passera en Haïti. Si un ouragan atteignant plus de 160 kilomètres/heure se forme et traverse ce pays, nous risquons d’avoir une catastrophe", prévient dans un entretien à EFE Bill Read, directeur du NHC basé à Miami.

Le spécialiste rappelle qu’en 2008 plusieurs milliers de personnes avaient péri dans des inondations dévastatrices qu’avaient causées quatre ouragans et tempêtes tropicales.

Read précise que même si beaucoup de cyclones ne prennent pas naissance cette année dans l’Atlantique, "si seulement un ou deux assez forts touchent Haïti où plus d’un million de personnes sont encore dans des abris provisoires, cela serait suffisant pour qualifier la saison de catastrophique".

Pour sa part, le météorologue William Gray, considéré aux Etats-Unis comme le "gourou des ouragans", a pronostiqué une saison cyclonique très mouvementée pour les Caraïbes, l’Amérique Centrale, le golfe du Mexique et les Etats-Unis avec la formation possible de 15 tempêtes tropicales et quatre cyclones. Quatre d’entre eux pourraient devenir des ouragans majeurs.

La saison cyclonique s’ouvre officiellement le 1er juin pour prendre fin le 30 novembre.




BÔ KAY NOU


Les fils info de Caraïbe Express
  • La UNE
  • Culture
  • Vos Sorties

   » Faites connaître ce site à un ami