Mise à jour le 5 septembre
Devenez correspondant(e) de Caraïbe Express c'est partager et faire progresser "Le Lien Entre Les Peuples". Passionnés d'écriture, journalistes professionnels et amateurs, rejoignez notre équipe par mail: redaction@caraibeexpress.com, par téléphone: (509) 38406384 "Caraïbe Express" The Link Between The Peoples le site d'informations culturelles et sportives de la Caraïbes par excellence.
Vendredi 22 septembre 2017 06:33 (Paris)

Accueil  »  Archives  »  Année 2010
Note de Presse relatif à la vente de 60% des actions de la Téléco

Nous publions in extenso cette note de presse parvenue à la rédaction de CARAÏBE EXPRESS en date du 30 décembre 2009

Dans le cadre du mandat qui lui a été confié par la Banque de la République d’Haïti (BRH) de conduire le processus de modernisation des Télécommunications d’Haïti S.A. (TÉLÉCO), le Conseil de Modernisation des Entreprises Publiques (CMEP) a procédé, le mercredi 30 décembre 2009, à l’ouverture des enveloppes financières, en présence notamment du notaire Jean-Henry Céant, des représentants de deux (2) des trois (3) compagnies soumissionnaires, Digicel Group Ltd (Jamaïque) et Trilogy International Partners LLC [Comcel/Voilà] (USA), de la Société Financière Internationale (SFI) et de la presse. Une enveloppe financière a été ouverte, celle de Viettel Corporation (Vietnam), dont l’offre technique avait été la seule retenue par le Comité d’Évaluation des Offres constitué par le CMEP. L’offre est de cinquante-neuf millions de dollars américains (59 000 000 USD) pour l’acquisition de 70 % du capital de la nouvelle TÉLÉCO. Après avoir délibéré, le Comité a jugé que cette offre ne correspond pas exactement à ce qui est indiqué dans le document d’appel d’offres. En effet, la BRH a décidé de vendre uniquement 60 % et non 70 % des actions de la nouvelle TÉLÉCO. Cependant, compte tenu du fait que les deux autres soumissionnaires, Digicel Group Ltd (Jamaïque) et Trilogy International Partners LLC [Comcel/Voilà] (USA), avaient été préalablement disqualifiés, le CMEP, au vu du rapport final du Comité d’Évaluation des Offres et conformément au paragraphe 6.2.4. du document d’appel d’offres, a décidé de valider les conclusions du Comité. Il a recommandé à la BRH de retenir l’offre de Viettel et d’engager dans les meilleurs délais des négociations avec cette firme, en vue de boucler la transaction au mieux des intérêts des deux parties.

Le Comité d’Évaluation des Offres constitué par le CMEP dans le respect de ses procédures et avec le souci de transparence qui a toujours caractérisé ses opérations, était composé de deux (2) représentants du CMEP, d’un représentant de la BRH, d’un représentant de la TÉLÉCO et d’un représentant de la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Haïti. Ce comité, après analyse des offres techniques, du 30 novembre au 4 décembre 2009, avait constaté que seule l’offre de Viettel Corporation correspondait aux exigences du cahier des charges, son projet industriel allant, à bien des égards, au-delà même de ce qui était requis. Les deux autres compagnies ont proposé leur vision de ce que devrait devenir la TÉLÉCO, et les approches qu’elles ont retenues se sont révélées totalement différentes de ce qu’indiquait le cahier des charges.

Le CMEP avait donc approuvé le rapport du Comité d’Évaluation des Offres et suivi ses recommandations en engageant des discussions avec la Viettel Corporation pour obtenir des clarifications sur certains aspects de son offre technique.

Au cours de la phase de préparation de la transaction, un travail de pré-marketing mis en place par le CMEP avec le concours de la Société Financière Internationale (SFI), filiale de la Banque Mondiale spécialisée dans la mise en place de partenariats publics/privés, avait permis de sensibiliser 32 compagnies de télécommunications parmi les plus importantes établies dans vingt (20) pays sur les cinq (5) continents. Au mois de juin 2009, quand l’appel à manifestation d’intérêt a été lancé dans des journaux comme « The Economist » et « Financial Times », six (6) sociétés ont sollicité et obtenu du CMEP l’accès à la « data room » (base de données contenant toutes les informations pertinentes concernant la transaction). Il s’agit de : America Movil/Codetel (République Dominicaine), Digicel Group Ltd. (Jamaïque), Trilogy International Partners LLC [Comcel/Voilà] (USA), KDDI Corporation (Japon), Unibank S.A. (Haïti) et Viettel Corporation (Vietnam).

Cinq (5) d’entre elles ont fait leur « due diligence », consulté la documentation fournie et effectué des visites sur le terrain. Après le lancement formel de l’appel d’offres, seulement trois (3) firmes ont soumis un dossier au CMEP dans le délai requis, soit le 30 novembre 2009.

C’est au mois de mai 2009 que la Banque de la République d’Haïti (BRH), propriétaire majoritaire des actions des Télécommunications d’Haïti S.A. (TÉLÉCO), a confié au Conseil de Modernisation des Entreprises Publiques (CMEP) le mandat de mener le processus de modernisation de l’entreprise en lançant un appel d’offres international pour la recherche d’un partenaire stratégique et financier pouvant faire l’acquisition de 60 % du capital de la nouvelle TÉLÉCO et apporter l’expertise technique nécessaire pour assurer le développement de la compagnie, de ses réseaux et services.

Port-au-Prince, le 30 décembre 2009




BÔ KAY NOU


Les fils info de Caraïbe Express
  • La UNE
  • Culture
  • Vos Sorties

   » Faites connaître ce site à un ami