Mise à jour le 12 octobre
Devenez correspondant(e) de Caraïbe Express c'est partager et faire progresser "Le Lien Entre Les Peuples". Passionnés d'écriture, journalistes professionnels et amateurs, rejoignez notre équipe par mail: redaction@caraibeexpress.com, par téléphone: (509) 38406384 "Caraïbe Express" The Link Between The Peoples le site d'informations culturelles et sportives de la Caraïbes par excellence.
Lundi 23 octobre 2017 00:34 (Paris)

Accueil  »  Archives  »  Année 2010
Le sénateur Youri Latortue saisit officiellement l’ULCC au sujet d’un éventuel dossier de corruption au CEP

Un dépassement budgétaire de 75 millions de gourdes non notifié par le CEP au Parlement devrait également faire l’objet d’une investigation

Le sénateur de l’Artibonite Youri Latortue a officiellement sollicité de l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC) une enquête sur des faits qui lui ont été rapportés relatifs à un dossier d’appel d’offres lancé par le Conseil Electoral Provisoire (CEP) et qui aurait été remporté par une entreprise appartenant à un proche parent d’un membre de la direction de l’organisme électoral.

Par lettre en date du 25 mai adressée à l’ULCC, le parlementaire précise qu’une société commerciale, « la Jocco Multi Sports », a, parait-il, gagné un appel d’offres lancé par le CEP pour la fourniture d’une certaine quantité de maillots et de lampes de poche pour une valeur de 14 millions 662 mille 810 gourdes.

« Plusieurs anomalies relevées dans ce dossier soulèvent des interrogations et me semblent suffisamment douteuses pour justifier l’ouverture d’une enquête sérieuse », ajoute-t-il.

« D’aucuns se demandent si cette entreprise existe car elle demeure introuvable à l’adresse mentionnée dans sa patente et les résidents de l’immeuble affirment ne pas la connaitre, car elle n’a jamais été logée à l’adresse indiquée », informe Youri Latortue.

Il demande par ailleurs à l’ULCC de lancer également une investigation sur un dépassement budgétaire de 75 millions de gourdes du budget de l’année en cours de l’organisme électoral. Le parlement n’aurait pas été informé de ce fait, selon Latortue.

Dans un communiqué rendu public en début de semaine, le CEP avait apporté des éclaircissements sur le dossier de la « Jocco MultiSports » précisant que l’affaire n’a pas été conclue sous l’administration de l’actuel président du CEP, M. Gaillot Dorsainvil.




BÔ KAY NOU


Les fils info de Caraïbe Express
  • La UNE
  • Culture
  • Vos Sorties

   » Faites connaître ce site à un ami