Mise à jour le 12 octobre
Devenez correspondant(e) de Caraïbe Express c'est partager et faire progresser "Le Lien Entre Les Peuples". Passionnés d'écriture, journalistes professionnels et amateurs, rejoignez notre équipe par mail: redaction@caraibeexpress.com, par téléphone: (509) 38406384 "Caraïbe Express" The Link Between The Peoples le site d'informations culturelles et sportives de la Caraïbes par excellence.
Lundi 23 octobre 2017 13:33 (Paris)

Accueil  »  Archives  »  Année 2010
Le Président équatorien attendu jeudi à Port-au-Prince

Président de l’Unasur, Rafael Correa, dont le pays appartient à l’ALBA très critique vis-à-vis de la présence militaire américaine en Haïti, apportera de l’aide humanitaire aux victimes du séisme

Le Président équatorien Rafael Correa arrivera jeudi à Port-au-Prince où il apportera une assistance humanitaire destinée aux victimes du violent tremblement de terre ayant touché Haïti, a annoncé lundi la présidence équatorienne dans un communiqué relayé par l’Associated Press.

Selon le texte officiel, en sa qualité de président pro tempore de l’Union des nations sud-américaines (Unasur), le chef de l’Etat équatorien sera à la tête d’une délégation qui comprendra notamment les ministres de la santé, Carolina Chang et de l’intégration sociale, Marìa de los Angeles Duarte.

Correa sera aussi accompagné d’un groupe de médecins qui souhaite pouvoir prodiguer des soins aux blessés.

Cependant, aucune précision n’était disponible lundi soir à Quito sur l’importance de l’aide humanitaire que viendra offrir le dirigeant sud-américain ni sur la durée de son séjour en Haïti.

Rafael Correa fait partie des leaders de l’Alternative bolivarienne (ALBA), un regroupement de pays d’Amérique latine constitué en opposition idéologique frontale aux Etats-Unis et qui, ces derniers jours, n’a cessé de dénoncer une "occupation militaire américaine d’Haïti".

Réagissant à l’extrême gravité du passage dévastateur du séisme du 12 janvier, l’administration Obama a déployé en Haïti et dans ses eaux territoriales environ 20.000 soldats venus officiellement contribuer au gigantesque effort humanitaire entrepris depuis deux semaines.




BÔ KAY NOU


Les fils info de Caraïbe Express
  • La UNE
  • Culture
  • Vos Sorties

   » Faites connaître ce site à un ami