Mise à jour le 12 juillet
Devenez correspondant(e) de Caraïbe Express c'est partager et faire progresser "Le Lien Entre Les Peuples". Passionnés d'écriture, journalistes professionnels et amateurs, rejoignez notre équipe par mail: redaction@caraibeexpress.com, par téléphone: (509) 38406384 "Caraïbe Express" The Link Between The Peoples le site d'informations culturelles et sportives de la Caraïbes par excellence.
Lundi 21 août 2017 17:50 (Paris)

Accueil  »  Archives  »  Année 2010
LA FUITE PROGRAMMEE DE RENE GARCIA PREVAL

Chers lecteurs de Caraïbe Express, Après un long moment de consultation et de réflexion nous avons décidé de publier ce texte dans son intégralité et ceci sans enlever un mot ou encore une phrase. A ce moment précis, nous n’avons aucune possibilité de vérifier si ces informations sont fausses.

Actuellement le président René Préval veut s’échapper à la manière de Gerard Latortue. Après avoir rencontré le président américain Barack Obama, il a organisé une réunion à huit clos en vue de donner sa décision au début du mois d’Avril.

René Préval compte démissionner le 5 Avril pour partir dans la soirée vers Quetzaltenango, une ville du Guatémala ou il a déjà fait emplâtre d’une luxueuse maison confortable pour vivre avec quelques de ses parent et avec sa femme adultère Elisabeth ainsi connu. Il a déjà pris tous ses dispositifs : Il a fait une liste de ses remplaçants :Le président de la cour de cassation comme nouveau président de la République d’Haïti, Paul Denis. Comme 1er ministre, Jean Max Bellerive. Joanas Gué et 4 autres membres de son gouvernement. Ce gouvernement sera placé pour une durée de 4 ans .Le pays sera pendant toute cette période en état de siège et seul le pouvoir exécutif pourra décider. Il appellera ce nouveau gouvernement :

« GOUVERNEMENT DE RECONSTRUCTION NATIONALE ».
Cette information est très confirmée et vérifiée. Il faut impérativement que le peuple Haïtien fasse échec à ce plan de complot contre lui. Car cette décision prise sera au détriment du peuple haïtien .A chaque fois que le pays vit une type de transition pareille, son économie recule, car à chaque fois que ce sont les pauvres qui viennent au pouvoir, ils pillent, détournent les fonds. On ne veut plus de président ni de membres de gouvernement pauvres .Car Ils emportent toujours tout à leur profit personnel, au profit des membres de leur famille et au profit de leurs amis exclusivement. Je vous le redis : C’est confirmé et c’est reconfirmé, cette décision de René Préval. Le parti collectiviste d’Haïti PACOH, dont je suis le président fondateur, dénonce tout ce qui se fait au détriment de la majorité de la population. Je souhaiterais que Mme Clinton ne sois pas en complicité

THIERRY THEODORE

FONDATEUR DE PACOH, PARTI COLLECTIVISTE D’HAÏTI




BÔ KAY NOU


Les fils info de Caraïbe Express
  • La UNE
  • Culture
  • Vos Sorties

   » Faites connaître ce site à un ami