Mise à jour le 21 novembre
Devenez correspondant(e) de Caraïbe Express c'est partager et faire progresser "Le Lien Entre Les Peuples". Passionnés d'écriture, journalistes professionnels et amateurs, rejoignez notre équipe par mail: redaction@caraibeexpress.com, par téléphone: (509) 38406384 "Caraïbe Express" The Link Between The Peoples le site d'informations culturelles et sportives de la Caraïbes par excellence.
Lundi 18 décembre 2017 08:08 (Paris)

Accueil  »  Archives  »  Année 2010
La Fondation de l’université Harvard désigne Wyclef Jean "Artiste de l’année 2010"

Une récompense supplémentaire que lui accorde la vénérable institution américaine impressionnée par le dévouement de la star du hip-hop à la cause des victimes haïtiennes du séisme du 12 janvier

La fondation de la prestigieuse université Harvard vient de désigner Artiste de l’année 2010 le célèbre musicien haïtien de hip-hop vivant aux Etats-Unis, Wyclef Jean.

Déjà lauréat de deux Grammy Awards et de plusieurs autres distinctions, l’ex-leader des Fugeees recevra son prix ce samedi, lors de la cérémonie des Rythmes culturels.

"Sa contribution à la musique et à l’histoire de la créativité a été appréciée par les gens à travers le monde. Il est spécialement admiré pour ses efforts humanitaires à l’égard du peuple haïtien", a indiqué à la Gazette de Harvard le directeur de la Fondation Harvard.

Après Justin Timberlake et Anne Hathaway, élus respectivement Homme et Femme de l’année par les étudiants de l’université, c’est au tour de Wyclef Jean d’être récompensé à son tour par l’élite américaine.

Cette distinction est d’autant plus justifiée que l’artiste s’est totalement consacré à la cause de son Haïti natale depuis le tremblement de terre meurtrier du 12 janvier dernier qui a attiré l’attention et la générosité du monde entier sur le sort d’un peuple plongé dans des tribulations de toutes sortes.

Auteur d’une chanson de circonstance Hold On, le polyvalent chanteur, instrumentiste et producteur a aussi organisé, avec l’acteur américain George Clooney, une des stars les plus convoitées d’Hollywood, un gigantesque téléthon qui a permis de collecter plus de 58 millions de dollars en faveur des sinistrés haïtiens.

Connu pour sa musique, mais aussi pour son activisme social au sein de la fondation Yéle Haïti, qu’il a créée pour venir en aide aux démunis, Wyclef Jean a ausi fourni, aux côtés d’une pléiade de célébrités de la scène musicale, une prestation remarquable dans la version 2010 de "We are the world" conçue spécialement pour Haïti et exécutée sous la direction de Lionel Richie et de Quincy Jones.

La Fondation Harvard, le centre interculturel pour les arts et les sciences de la très respectée institution universitaire, honore chaque année les artistes et scientifiques les plus adulés du public pour leurs actions. Les acteurs Sharon Stone, Will Smith, Matt Damon, Salma Hayek ou encore Halle Berry ont notamment reçu le prix d’Artiste de l’année de la Fondation Harvard.

Outre cette distinction, Wyclef Jean, 37 ans, recevra ce même week-end, soit vendredi, le Prix humanitaire de l’Association nationale pour l’avancement des gens de couleur (NAACP), qui lui est attribué en signe de reconnaissance de ses efforts en faveur des victimes du terrible séisme ayant dévasté Haïti.




BÔ KAY NOU


Les fils info de Caraïbe Express
  • La UNE
  • Culture
  • Vos Sorties

   » Faites connaître ce site à un ami