Mise à jour le 21 novembre
Devenez correspondant(e) de Caraïbe Express c'est partager et faire progresser "Le Lien Entre Les Peuples". Passionnés d'écriture, journalistes professionnels et amateurs, rejoignez notre équipe par mail: redaction@caraibeexpress.com, par téléphone: (509) 38406384 "Caraïbe Express" The Link Between The Peoples le site d'informations culturelles et sportives de la Caraïbes par excellence.
Dimanche 17 décembre 2017 13:10 (Paris)

Accueil  »  Archives  »  Année 2010
Inondations dans les Nippes : aucune victime, mais des localités isolées

Mesures préventives exceptionnelles pour sept communes à hauts risques du département de l’ouest, à la veille de la saison cyclonique, selon la protection civile

Des pluies torrentielles dues à un centre de basse pression ont provoqué des inondations dans plusieurs communes des Nippes (sud-ouest) où aucun mort n’a été encore enregistré malgré des dégâts matériels relativement importants, a indiqué samedi à Radio Kiskeya le délégué départemental, Jamil Vincent.

Il précise que certaines sections communales de Miragoâne et de Fond des Nègres sont restées isolées ces dernières heures, les routes étant coupées, alors que de nombreuses maisonnettes se trouvaient sous les eaux.

Le système d’eau potable est affecté dans plusieurs localités où des équipes techniques du ministère des travaux publics s’apprêtaient à intervenir.

Selon Jamil Vincent, à la veille de l’ouverture officielle mardi de la saison cyclonique, les autorités ont pris dans les Nippes d’importantes dispositions préventives et entrepris une campagne de sensibilisation auprès de la population afin de limiter les éventuelles pertes en vies humaines.

Concernant justement cette nouvelle saison qui risque d’être très active dans l’Océan Atlantique et de faire peser de sérieuses menaces sur Haïti, la coordonnatrice du département de l’ouest à la direction de la protection civile, Nadia Lochard, annonce l’adoption d’un train de mesures préventives dans une vingtaine de villes.

Outre Port-au-Prince, quatre villes à hauts risques, Léogâne, Croix-des-Bouquets, Cabaret et Petit-Goâve figurent sur une liste de sept communes à hauts risques qui feront l’objet d’une surveillance particulière, a confié la responsable à Radio Kiskeya.

Elle souligne la mise en place d’un plan d’alerte et d’évacuation dans ces villes où des exercices de simulation seront réalisés au cours du mois de juillet.

Devant la persistance de la zone de basse pression localisée dans la Caraïbe, le centre national de météorologie a décidé samedi de maintenir l’alerte orange décrétée pour plusieurs régions.

Le centre américain des ouragans (NHC) a fait état cette semaine de prévisions très alarmantes pour Haïti qui pourrait se trouver sur la trajectoire d’un ou de deux ouragans durant la saison cyclonique qui s’achèvera officiellement le 30 novembre.




BÔ KAY NOU


Les fils info de Caraïbe Express
  • La UNE
  • Culture
  • Vos Sorties

   » Faites connaître ce site à un ami