Mise à jour le 12 juillet
Devenez correspondant(e) de Caraïbe Express c'est partager et faire progresser "Le Lien Entre Les Peuples". Passionnés d'écriture, journalistes professionnels et amateurs, rejoignez notre équipe par mail: redaction@caraibeexpress.com, par téléphone: (509) 38406384 "Caraïbe Express" The Link Between The Peoples le site d'informations culturelles et sportives de la Caraïbes par excellence.
Vendredi 28 juillet 2017 14:52 (Paris)

Accueil  »  Archives  »  Année 2010
Hillary Clinton : Les Etats-Unis pour des élections "dès que possible" en Haïti

Apparemment sur la même longueur d’ondes que son interlocutrice, le Président Préval, reçu mardi au Département d’Etat, réaffirme sa volonté de partir le 7 février 2011, mais au profit d’un "successeur élu"

La Secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton, a exhorté mardi Haïti, dévastée il y a deux mois par un violent séisme, à organiser des élections législatives "dès que ce sera approprié", à l’issue d’un entretien à Washington avec le Président René Préval qui s’est également prononcé en faveur d’un processus électoral devant permettre de désigner son successeur, l’an prochain.

S’exprimant devant des journalistes au Département d’Etat, Mme Clinton a estimé que la réactivation des élections, reportées sine die à cause de la catastrophe du 12 janvier, devrait être une forte priorité "pour assurer la stabilité et la légitimité du gouvernement haïtien".

"Nous devons travailler à des élections (...) J’ai assuré au président Préval que les Etats-Unis travailleraient avec la communauté internationale pour que des élections se tiennent dès que cela sera approprié", a fait ressortir le chef de la diplomatie américaine en insistant sur l’importance cruciale du vote populaire.

Pour sa part, le Président René Préval a catégoriquement écarté l’idée de chercher à prolonger son mandat au-delà de l’échéance constitutionnelle du 7 février et prôné une "transition ordonnée".

"Il faut chercher une voie, et les spécialistes le feront, pour que lorsque je quitterai le pouvoir, il y ait un parlement et un président élus", a lancé le dirigeant haïtien.

"Le pire", a-t-il averti, "c’est d’avoir un gouvernement qui n’ait pas la légitimité, qu’on entre dans une période de gouvernement provisoire. Il faut un gouvernement qui ait la légitimité populaire".

Sans être en mesure d’avancer une date pour la tenue des élections, le chef de l’Etat haïtien a dit aux journalistes présents qu’il n’y avait pas de temps à perdre dans ce dossier.

M. Préval précise vouloir éviter un "retour en 2004", allusion à peine voilée à la chute de son ancien allié Jean-Bertrand Aristide et à son remplacement par un Président provisoire, Me Boniface Alexandre, un juge issu de la Cour de cassation. Composé également du Premier ministre Gérard Latortue, le régime intérimaire qui devait conduire les affaires du pays pendant deux ans (2004-2006), avait organisé les élections qui allaient porter au pouvoir, pour un second et dernier mandat, René Préval, alors élu au premier tour grâce à une décision très controversée de la communauté internationale.

La rencontre Préval/Clinton de mardi est intervenue quelques heures avant le premier face-à-face que le dirigeant haïtien doit avoir avec son homologue américain Barack Obama, mercredi à la Maison Blanche.

René Préval s’est engagé à présenter au Président des Etats-Unis une "vision consensuelle de la refondation d’Haïti" après le séisme tout en mettant l’accent sur l’aide internationale nécessaire à la matérialisation des deux grandes priorités du moment, la réouverture des classes et la préparation de la prochaine saison cyclonique.

Dans un pays confronté à des difficultés extrêmes depuis le 12 janvier, la bataille politique semble vouloir se corser entre un pouvoir resté accroché à son agenda initial et une opposition favorable en grande partie à l’installation d’un gouvernement provisoire chargé d’organiser des élections démocratiques, libres et impartiales à l’expiration, le 7 février 2011, du mandat du Président Préval.




BÔ KAY NOU


Les fils info de Caraïbe Express
  • La UNE
  • Culture
  • Vos Sorties

   » Faites connaître ce site à un ami