Mise à jour le 21 novembre
Devenez correspondant(e) de Caraïbe Express c'est partager et faire progresser "Le Lien Entre Les Peuples". Passionnés d'écriture, journalistes professionnels et amateurs, rejoignez notre équipe par mail: redaction@caraibeexpress.com, par téléphone: (509) 38406384 "Caraïbe Express" The Link Between The Peoples le site d'informations culturelles et sportives de la Caraïbes par excellence.
Vendredi 24 novembre 2017 23:18 (Paris)

Accueil  »  Archives  »  Année 2010
Haïti-Élections : Que cesse cet éternel chassé-croisé pour le pouvoir !

DÉCLARATION :

En notre qualité de citoyens haïtiens, écrivains, intellectuels, nous protestons énergiquement contre les agissements fourbes et délétères de tous ceux, Haïtiens et étrangers qui plongent notre pays dans le chaos au nom d’une prétendue démocratie purement formelle déniant au peuple d’Haïti le droit de choisir ses dirigeants et de prendre en main son propre destin.

Après les turpitudes de ces dernières années orchestrées par des acteurs malveillants et malhabiles, aucune autorité politique ou force d’argent d’ici ou d’ailleurs ne peut prétendre détenir la vérité, ni nous faire la leçon aujourd’hui, et nulle voix n’est autorisée à s’arroger le droit d’imposer à la nation, en dehors de la Loi-Mère, une solution qui, de toute manière, au vu de ces derniers mois, prouve sa totale vacuité.

Nous refusons d’accepter qu’un pouvoir, quel qu’il soit, veuille transformer, par la duperie ou la force, nos institutions en foyer de délinquance avec, de surcroit, l’appui de certains secteurs d’une communauté internationale inepte, dépourvue d’état d’âme.

Il est temps que cesse cet éternel chassé-croisé pour le pouvoir entre clans rivaux dans la médiocrité, la délinquance, la corruption, conduisant à la dépréciation et à la destruction de l’État, à la banalisation de la démence et à l’exclusion de larges secteurs, au détriment de tout un peuple résistant et combatif qui ne demande qu’à vivre dans la paix et dans la dignité dans sa patrie.

Nous citoyens haïtiens, écrivains et intellectuels nous exigeons que nos hommes et femmes de pouvoir fassent preuve des qualités d’hommes et de femmes d’État et qu’ils se penchent enfin, au bénéfice du peuple, sur les grands dossiers qui interpellent la nation : l’exclusion sociale, la perte de la souveraineté nationale, la pauvreté chronique, les traumatismes et séquelles du séisme du 12 janvier 2010, les ravages du choléra.

Fait, à Port-au-Prince, le jeudi 9 décembre 2010

* Claude C. Pierre, poète-professeur

Gary Victor, écrivain




BÔ KAY NOU


Les fils info de Caraïbe Express
  • La UNE
  • Culture
  • Vos Sorties

   » Faites connaître ce site à un ami