Mise à jour le 21 novembre
Devenez correspondant(e) de Caraïbe Express c'est partager et faire progresser "Le Lien Entre Les Peuples". Passionnés d'écriture, journalistes professionnels et amateurs, rejoignez notre équipe par mail: redaction@caraibeexpress.com, par téléphone: (509) 38406384 "Caraïbe Express" The Link Between The Peoples le site d'informations culturelles et sportives de la Caraïbes par excellence.
Jeudi 14 décembre 2017 09:00 (Paris)

Accueil  »  Archives  »  Année 2010
Haïti : 500 prisonniers évacués

Une personne a été tuée en Haïti à la suite d’inondations provoquées par de fortes pluies dans le sud-ouest du pays et qui ont notamment entraîné l’évacuation de 500 prisonniers, a-t-on appris samedi auprès de la Protection civile haïtienne.

“Au moins 1,5 m d’eau est enregistré dans le centre de Belladères”, dans le département du sud, “et une personne est morte”, a rapporté la Protection civile, citant le maire de la localité.

Les autorités ont également fait état d’éboulements et nombreuses rivières en crue dans toute la région du sud-ouest d’Haïti.

De nombreux quartiers de la ville des Cayes, troisième agglomération du pays qui avait été épargnée par le séisme du 12 janvier, sont également sous les eaux, poussant des résidents à abandonner leurs maisons, a encore indiqué la Protection civile haïtienne.

“La prison de la ville des Cayes est sous 50 cm d’eau. La police haïtienne et des Casques bleus de l’ONU sont forcés d’évacuer près de 500 détenus parmi lesquels 18 femmes”, a-t-on appris de même source.

“Des maisons sont détruites, beaucoup d’autres sont remplies d’eau et les gens sont en train d’abandonner leurs résidences”, a indiqué à l’AFP un habitant de la ville contacté par téléphone.

La ville des Cayes, une cité côtière à environ 160 km à l’ouest de Port-au-Prince, est sous 1,5 m d’eau par endroits.

Ces inondations viennent s’ajouter aux conséquences du séisme dévastateur qui a fait 222.500 morts et plus d’un million de sans-abri dans la capitale et ses environs.

Elles pourraient présager des épreuves qui attendent la capitale avec le début de la saison des pluies dans quelques semaines, laissant une grande partie de la population à la merci des intempéries.




BÔ KAY NOU


Les fils info de Caraïbe Express
  • La UNE
  • Culture
  • Vos Sorties

   » Faites connaître ce site à un ami