Mise à jour le 12 juillet
Devenez correspondant(e) de Caraïbe Express c'est partager et faire progresser "Le Lien Entre Les Peuples". Passionnés d'écriture, journalistes professionnels et amateurs, rejoignez notre équipe par mail: redaction@caraibeexpress.com, par téléphone: (509) 38406384 "Caraïbe Express" The Link Between The Peoples le site d'informations culturelles et sportives de la Caraïbes par excellence.
Lundi 21 août 2017 17:53 (Paris)

Accueil  »  Archives  »  Année 2009
Aucun recours pour les partis écartés des législatives de 2010, déclare le président du CEP

Le président du Conseil électoral provisoire, Gaillot Dorsainvil, a confirmé jeudi soir l’invalidation de l’inscription de 16 partis et regroupements politiques, parmi eux Fanmi Lavalas dont le chef inamovible, l’ancien Président Jean-Bertrand Aristide, avait réclamé la participation aux législatives de 2010.

"Les mêmes causes produisent les mêmes effets", a martelé M. Dorsainvil en référence à l’exclusion de Lavalas des élections d’avril et de juin derniers alors qu’il intervenait lors d’un point de presse consacré pour l’essentiel au dossier de cette formation politique.

Quelques heures plus tôt, la représentante mandatée de Jean-Bertrand Aristide, Dr Maryse Narcisse, avait adressé une correspondance à l’institution électorale pour lui demander de reconsidérer sa décision jugée arbitraire et injustifiée.

Anxieux, dégoulinant de sueur et curieusement seul dans la salle de presse du CEP, le président Dorsainvil a rappelé que, conformément à la loi électorale, les partis et regroupements écartés du processus électoral ne disposent d’aucun recours.




BÔ KAY NOU


Les fils info de Caraïbe Express
  • La UNE
  • Culture
  • Vos Sorties

   » Faites connaître ce site à un ami