Mise à jour le 12 juillet
Devenez correspondant(e) de Caraïbe Express c'est partager et faire progresser "Le Lien Entre Les Peuples". Passionnés d'écriture, journalistes professionnels et amateurs, rejoignez notre équipe par mail: redaction@caraibeexpress.com, par téléphone: (509) 38406384 "Caraïbe Express" The Link Between The Peoples le site d'informations culturelles et sportives de la Caraïbes par excellence.
Vendredi 18 août 2017 18:34 (Paris)

Accueil  »  Archives  »  Année 2008
L’insomnie : un encombrement de la vie nocturne

« Ne cherchez pas l’amitié de ceux qui ne partagent pas vos exigences. »

Peinture de l’artiste Grégoire Aniocles

Par Marie Flore Domond

La pointe d’ironie classique pour désigner une vie routinière se résume en trois mots : Métro, boulot, dodo. Et alors !

Le contexte peut facilement s’expliquer à travers une situation socio-économique. Qu’il s’agisse de sarcasme ou d’une innocente plaisanterie sur la dite privation, l’enjeu de l’humour prend une toute autre tournure quand dodo ne rime plus et que la vie nocturne s’encombre de l’insomnie. On a beau se languir au lit ou compter des moutons au plafond, mais le sommeil, lui, persiste à fausser compagnie. On est livré aux tourbillons de nos agitations et seuls naufragés de l’exploration de nos nuits blanches.

Mais attention ! Si l’état de l’insomnie se vit dans un complet isolement, son effet se manifeste plutôt de façon indiscrète par une humeur instable, des yeux bridés. Car les signes évidents de fatigues sont les premiers relevés d’un compte courant de la défaillance de sommeil. Ainsi donc, beaucoup de gens accumulent des petites histoires concernant la fréquence de leur incapacité à s’abandonner dans les bras de Morphée en toute impuissance.

Des informations médicales : une tribune à découvrir

Il est vrai que c’est irritant de manquer souvent des nuits de sommeil. C’est bien plus alarmant d’entendre l’expression : « Souffrir d’insomnie ».

Sur cet angle, l’insomnie a-t-elle des conséquences sur notre santé physique et mentale ?

Selon des études scientifiques sur le sujet, le système immunologique des insomniaques serait le plus susceptible à être affecté entraînant ainsi des risques d’infections.

Le rapport de cette recherche nous apprend également que plusieurs maladies peuvent aussi causer de l’insomnie : insuffisance cardiaque, diabète, difficultés pulmonaires, hyperthyroïdie, troubles gastro-intestinaux et arthrite, tout comme, bien sûr, les cauchemars et le syndrome des jambes agités.

Évidemment, les troubles émotionnels sont en partie responsables. Parmi lesquels, les conflits, les décès d’un proche, l’anxiété. Notamment, les personnes en état de dépression sont particulièrement vulnérables. L’abus de l’alcool ainsi que l’obésité sont aussi des facteurs évoqués.

Saviez-vous qu’il existe près de 90 troubles du sommeil ?

Le somnambulisme, l’apnée du sommeil, la narcolepsie (attaques soudaines de sommeil), la cataplexie (perte soudaine de tonus musculaire sous l’effet d’une émotion intense), les troubles du comportement liés au sommeil paradoxal, durant lequel le cerveau est éveillé (le sujet met en acte ses rêves nocturnes), les impatiences musculaires au coucher, le dérèglement de l’horloge interne, les cauchemars... et, bien sûr, l’insomnie, qui vient en tête de liste de tous les troubles du sommeil.

Signalons qu’une des collaboratrices du Journal Santé, Madame Francine Fiore a signé un article d’intérêt expliquant plus en détail d’autres troubles du sommeil ainsi que ceux, ci-haut mentionnés.« MIEUX DORMIR, VOUS EN RÊVEZ ! », s’inscrit au sommaire du journal. Cependant, le dossier s’intitule : BIEN DORMIR POUR MIEUX VIVRE ! (www.fondationsommeil.com).

Le sommeil et les rituels qui en découlent

Jouir du confort d’une bonne nuit de sommeil est bien souvent le lot de nos habitudes. Pour certains, la lumière fait obstacle, tandis que pour d’autres, l’éclairage est l’ambiance idéale. Êtes-vous dépendant de la musique, la lecture, l’écriture, une tisane et quoi encore ! Quoi qu’il en soit, gare à la résistance. Cela vaut la peine d’exécuter sans faute le cérémonial relatif à notre sommeil pour une bonne nuit de récupération.




BÔ KAY NOU


Les fils info de Caraïbe Express
  • La UNE
  • Culture
  • Vos Sorties

   » Faites connaître ce site à un ami