Mise à jour le 12 juillet
Devenez correspondant(e) de Caraïbe Express c'est partager et faire progresser "Le Lien Entre Les Peuples". Passionnés d'écriture, journalistes professionnels et amateurs, rejoignez notre équipe par mail: redaction@caraibeexpress.com, par téléphone: (509) 38406384 "Caraïbe Express" The Link Between The Peoples le site d'informations culturelles et sportives de la Caraïbes par excellence.
Jeudi 17 août 2017 13:47 (Paris)

Accueil  »  Archives  »  Année 2007
Une leçon pratique anti-raciste dispensée durant un vol de la compagnie British Airways

Par Marie Flore Domond

De nombreux cas d’intolérances, de préjugés et de comportements racistes passent souvent sous silence régulièrement. Souvent, les victimes, tout en étant indignées étouffent leurs déceptions croyant qu’il est doublement humiliant de déclarer au grand jour certaines offenses, affronts et injustices.

Le cas de racisme que nous rapportons aurait pu avoir une incidence grave sur la compagnie aérienne en question, s’il n’avait pas été dirigé de mains de maître par le personnel en service. Car il prendrait la tournure du type raciste institutionnel en raison que la décision serait prise en faveur du client offenseur. Non ! Le client n’a pas toujours raison… La preuve en est bien grande.

Nous voulons souligner avec une immense fierté le haut degré de conscience sociale des membres de l’équipage du trajet survenu entre Johannesburg et Londres assuré par la compagnie British Airways.

Devant le dilemme, il fallait trancher et vite. Et le personnel a fait preuve d’une grande vigilance d’esprit en utilisant beaucoup de tact. Ainsi, nous vous laissons le loisir de découvrir le revers de la médaille d’une lancinante ironie tournée à l’endroit d’une cliente hautement stéréotypée qui se disait incommodée par la présence d’un homme de race noire assis à ses côtés.

Une histoire flagrante de racisme :

 « Cette scène a réellement eu lieu dans un vol de la compagnie British Airways entre Johannesburg et Londres.

Une femme blanche, d’environ cinquante ans, s’assied à côté d’un homme noir. Visiblement perturbée, elle appelle l’hôtesse de l’air.

L’hôtesse : Quel est votre problème, Madame ?

La femme blanche : Mais vous ne le voyez donc pas ? Vous m’avez placée à côté d’un noir... Je ne supporte pas de rester à côté d’un de ces êtres dégoûtants. Donnez-moi un autre siège, s’il vous plait !

L’hôtesse : Calmez-vous, presque toutes les places de ce vol sont prises. Je vais voir s’il y a une place disponible.

L’hôtesse s’éloigne et revient quelques minutes plus tard : Madame, comme je le pensais, il n’y a plus aucune place libre dans la classe économique. J’ai parlé au commandant et il m’a confirmé qu’il n’y a plus de place dans la classe exécutive. Toutefois, nous avons encore une place en première classe.

Avant que la dame puisse faire le moindre commentaire, l’hôtesse de l’air continue : Il est tout à fait inhabituel dans notre compagnie de permettre à une personne de classe économique de s’asseoir en première classe. Mais, vu les circonstances, le commandant trouve qu’il serait scandaleux d’obliger quelqu’un à s’asseoir à côté d’une personne aussi répugnante.

L’hôtesse se tourne vers l’homme noir et lui dit : Donc, Monsieur, si vous le souhaitez, prenez votre bagage à main car un siège vous attend en première classe.

Et tous les passagers autour, qui, choqués, assistaient à la scène, se levèrent et applaudirent... »

Fait remarquable

N’est pas une méthode rapide et efficace pour combattre pacifiquement le racisme …

 

     




BÔ KAY NOU


Les fils info de Caraïbe Express
  • La UNE
  • Culture
  • Vos Sorties

   » Faites connaître ce site à un ami