Mise à jour le 15 septembre
Devenez correspondant(e) de Caraïbe Express c'est partager et faire progresser "Le Lien Entre Les Peuples". Passionnés d'écriture, journalistes professionnels et amateurs, rejoignez notre équipe par mail: redaction@caraibeexpress.com, par téléphone: (509) 38406384 "Caraïbe Express" The Link Between The Peoples le site d'informations culturelles et sportives de la Caraïbes par excellence.
Jeudi 23 octobre 2014 21:52 (Paris)

Accueil  »  Archives  »  Année 2007
Tempête tropicale : 36 morts en République dominicaine et à Haïti

La tempête tropicale Noël parcourait mardi soir Cuba, alors que les bandes extérieures de la dépression continuaient de provoquer d’importantes précipitations sur l’île d’Hispaniola, partagée entre la République dominicaine et Haïti, où au moins 36 personnes sont mortes, selon les autorités. Les inondations et coulées de boue provoquées par la tempête tropicale Noël ont fait 30 morts en République dominicaine et au moins six à Haïti, selon un nouveau bilan mardi soir.

En République dominicaine, le bilan s’établit désormais à 30 morts. Les services de secours avaient fait état de 20 morts lundi, puis 16 en journée mardi, avant de revoir le bilan à la hausse mardi soir, selon le porte-parole Luis Luna Paulino. La confusion était due à l’impossibilité de joindre certaines parties isolées de l’Île.
L’île d’Hispaniola, qui est particulièrement exposée aux inondations et coulées de boue, a été surprise par la violence des pluies. Près de 12.000 personnes ont dû évacuer leur maison, tandis que 3.000 habitations ont été détruites par les inondations. En outre, 36 villes sont totalement isolées par les rivières en crue et la destruction de ponts.

De nombreuses routes restent impraticables en République dominicaine. Le courant a été provisoirement coupé dans tout le pays tôt lundi, plongeant les 9,4 millions d’habitants dans l’obscurité pendant deux heures. Les communications ont par ailleurs coupées entre la capitale Saint-Domingue et de nombreuses petites localités.

A Haïti, deux femmes ont été tuées mardi, emportées par les eaux près de la ville de Gantier, selon Maria Alta Jean-Baptiste, directrice de la protection civile haïtienne. Environ 2.000 personnes ont été évacuées à Jacmel, dans le sud du pays. Des centaines d’habitants ont également été évacués à Port-au-Prince, où des rues étaient sous plusieurs dizaines de centimètres d’eaux boueuses.

Aucun dégât ni victime n’était signalé dans l’immédiat à Cuba, où les autorités ont annulé les cours pour plus de 13.000 élèves. Des refuges étaient mis en place en prévision.

Selon les prévisions, la tempête devrait à nouveau prendre le large et se diriger avec le nord-ouest et les îles Bahamas. On conseillait aux habitants du sud-est de la Floride de se tenir informés de l’évolution.

A 3h gmt, la tempête était à proximité de Camaguey, à Cuba, et à environ 405 kilomètres au sud de Nassau, aux Bahamas. Accompagnée de vents de 65km/h, elle se dirigeait vers le nord-ouest à 7km/h. AP




BÔ KAY NOU
Liens Commerciaux


Les fils info de Caraïbe Express
  • La UNE
  • Culture
  • Vos Sorties

   » Faites connaître ce site à un ami