Mise à jour le 26 juillet
Devenez correspondant(e) de Caraïbe Express c'est partager et faire progresser "Le Lien Entre Les Peuples". Passionnés d'écriture, journalistes professionnels et amateurs, rejoignez notre équipe par mail: redaction@caraibeexpress.com, par téléphone: (509) 38406384 "Caraïbe Express" The Link Between The Peoples le site d'informations culturelles et sportives de la Caraïbes par excellence.
Samedi 26 juillet 2014 19:12 (Paris)

Accueil  »  Archives  »  Année 2007
Haïti : Ayez de l’espoir !

A tous ceux qui sont victimes, de jour en jour, des problèmes que nous apporte ce pays.

A tous ceux qui pensent n’y avoir vu que la souffrance et la douleur.

A tous ceux qui ont vu l’oeuvre de leur vie s’effondrer en un seul jour.

A tous ceux qui n’osent plus rêver, qui n’osent même plus espérer pour une vie meilleure.

A tous les enfants qui ne peuvent poursuivre convenablement leurs études et ceux qui doivent faire face à certaines atrocités.

A tous ceux qui ne vivent que dans la peur, dans la crainte, dans le stresse et dans l’inquiétude.

A tous ceux qui ont perdu des êtres qui leur sont chers.

A tous ceux qui ne croient pas connaître des merveilles telles que la prospérité, la joie, la paix, la liberté, l’honnêteté, le bonheur, la fraternité et l’amour.

A tous ceux qui n’ont pas d’espoir pour leurs familles, qui n’ont pas le revenu nécessaire pour nourrir ces familles et qui donc trouvent refuge dans des actes de malveillance.

A tous les jeunes qui aujourd’hui doivent grandir et essayer de s’épanouir dans des conditions si pénibles.

A tous ceux qui ne voient pas de futur pour eux dans les rues haïtiennes et même à ceux qui ne conçoivent pas de futur pour le pays lui-même.

A toutes ces personnes, Je dis : « Ayez de l’espoir ! » Je dis : « Tenez bon ! »

Cette île a fait la peine de plusieurs hommes... en effet, mais aussi, le bonheur de bien d’autres.

Ce pays s’est mis debout avec la sueur de nos fronts, nous ne pouvons pas le laisser tomber.

OUI, il a un avenir... et cet avenir repose entre nos mains.

Qui saura le guider vers l’excellence ?

En tant qu’Haïtiens, défendons et supportons notre nation.

Nous en avons le devoir.

Sachez, qu’il n’y a de pays que d’hommes.

Je demande donc de ne pas abandonner.

Je rappelle qu’HAITI est NOTRE patrie, Elle est notre peine mais aussi notre bonheur, Elle est notre île, Elle est notre pays.

Je vous invite donc, Haïtiens et Haïtiennes, Fils et Filles de notre patrie, à vous BATTRE POUR ELLE, à la construire et Á L’AIMER.
Source Le Nouvelliste

Laury Brierre
15 ans




BÔ KAY NOU
Liens Commerciaux


Les fils info de Caraïbe Express
  • La UNE
  • Culture
  • Vos Sorties

   » Faites connaître ce site à un ami