Mise à jour le 12 juillet
Devenez correspondant(e) de Caraïbe Express c'est partager et faire progresser "Le Lien Entre Les Peuples". Passionnés d'écriture, journalistes professionnels et amateurs, rejoignez notre équipe par mail: redaction@caraibeexpress.com, par téléphone: (509) 38406384 "Caraïbe Express" The Link Between The Peoples le site d'informations culturelles et sportives de la Caraïbes par excellence.
Vendredi 18 août 2017 18:33 (Paris)

Accueil  »  Archives  »  Année 2007
Foot Ball / Gold Cup : Du 6 au 24 Juin, course folle vers la coupe d’or de la CONCACAF

Le coup d’envoi de la neuvième édition de la compétition biennale de la CONCACAF sera donné ce mercredi. Du 6 au 24 juin, la Gold Cup, nouveau nom du Championnat de la CONCACAF depuis 1991, opposera 12 équipes dans six villes des Etats-Unis. De la "petite" Guadeloupe au puissant Mexique, quadruple champion continental, en passant par les hôtes et tenants du titre américains, tous les concurrents donneront le maximum pour monter sur la première marche du podium.

Les favoris : Mexique / Etats-Unis / Costa Rica
Vainqueur de quatre Gold Cups, le Mexique sera l’un des grands favoris de cette édition de la compétition. Aujourd’hui sélectionneur, l’ancienne légende internationale aztèque Hugo Sánchez a formé une équipe capable d’offrir du grand spectacle (avec notamment Adolfo "Bofo" Bautista, Cuauhtémoc Blanco et Rafa Márquez) mais aussi de réussir de grandes choses.

Cependant, les Etats-Unis, vainqueurs de la dernière édition au terme d’une victoire aux tirs au but face à un courageux Panama, n’entendent pas se laisser voler la vedette. Le nouveau sélectionneur, Bob Bradley, dirige une équipe pleine de talents exilés dans des clubs européens et de vedettes du championnat national.
De son côté, l’ancienne gloire tica Hernán Medford cherchera à emmener le Costa Rica, champion d’Amérique centrale, vers de nouveaux sommets. Pour cela, il pourra compter sur l’aide des deux piliers de l’équipe depuis le départ en retraite de l’icône Paulo Wanchope : Rolando Fonseca, meilleur buteur de l’histoire de la sélection nationale, et Alonso Solis.

Les promesses : Haïti / Canada / Guatemala / Trinidad et Tobago / Panama / Honduras
Couronné champion des Caraïbes pour la première fois de son histoire en janvier dernier, Haïti pourrait faire sensation en terres américaines. Il faut d’ailleurs s’attendre à voir les spectateurs neutres rallier la cause des talentueux et persévérants insulaires, d’autant plus émérites que leur pays est ravagé par les luttes politiques et sociales. Sous la direction de Luis Amelio García et emmenés, entre autres, par le Nantais Jean-Jacques Pierre, les prometteurs Haïtiens chercheront à laisser leur trace dans l’histoire pour leur troisième apparition en Gold Cup.
Vainqueur surprise en 2001, le Canada tentera de sortir de la mauvaise passe qu’il traverse actuellement avec l’aide de Dwayne De Rosario, Atiba Hutchinson et la vedette du Deportivo la Corogne, Julian DeGuzman. Après avoir raté sa chance de participer à Allemagne 2006, le Guatemala cherchera à marquer le coup avec, dans ses rangs, l’artilleur vedette de MLS Carlos ’El Pescadito’ Ruiz. Enfin, Trinidad et Tobago, le Panama - finaliste en 2005 - et le Honduras - finaliste en 1991 - débarqueront aux Etats-Unis avec leur meilleure sélection depuis des années.

Les outsiders : Guadeloupe / Salvador / Cuba
Le petit archipel antillais de la Guadeloupe enmener par Jocelyn Angloma a marqué les qualifications de cette édition avec un superbe parcours qui lui a permis de composter son billet pour les Etats-Unis. Si ce département d’outre-mer de 436 000 âmes reste sous la coupe de l’administration française, il n’en possède pas moins sa propre sélection "nationale", majoritairement composée de talentueux amateurs. Parmi les noms anonymes de l’équipe, celui de Jocelyn Angloma attire particulièrement l’attention. Né aux Abymes il y a 41 ans, l’ancien milieu de terrain de l’équipe de France, du PSG, de l’OM, de l’Inter et de Valence défend aujourd’hui les couleurs de son île. Après avoir produit un jeu spectaculaire pendant la campagne qualificative de la Guadeloupe, il porte aujourd’hui, malgré son âge avancé, tous les espoirs de la petite île sur ses larges épaules. Réputés pour des qualités techniques qui contrastent avec une organisation déficiente, le Salvador, deux fois quart de finaliste, et Cuba, emmené par Lester More, complètent le tableau avec l’espoir de forcer le respect en créant la surprise.
Le vainqueur de la Gold Cup 2007 représentera la CONCACAF sur la scène mondiale lors de la Coupe des Confédérations de la FIFA, Afrique du Sud 2009.

Les Groupes de la Gold Cup de la CONCACAF 2007, du 6 au 13 juin :

Groupe A :
Costa Rica
Canada
Haïti
Guadeloupe

Groupe B :
Guatemala
Trinidad et Tobago
Salvador

Groupe C :
Mexique
Honduras
Panama
Cuba

Quarts de finale
16 et 17 juin

Demi-finales
21 juin

Finale
24 juin




BÔ KAY NOU


Les fils info de Caraïbe Express
  • La UNE
  • Culture
  • Vos Sorties

   » Faites connaître ce site à un ami