Mise à jour le 15 septembre
Devenez correspondant(e) de Caraïbe Express c'est partager et faire progresser "Le Lien Entre Les Peuples". Passionnés d'écriture, journalistes professionnels et amateurs, rejoignez notre équipe par mail: redaction@caraibeexpress.com, par téléphone: (509) 38406384 "Caraïbe Express" The Link Between The Peoples le site d'informations culturelles et sportives de la Caraïbes par excellence.
Mercredi 01 octobre 2014 14:13 (Paris)

Accueil  »  Archives  »  Année 2006
Portrait du scénariste Harry Charles

Il n’existe pas une seule histoire montée en épingle par un scénariste qui n’a pas une prise dans la réalité quotidienne. Même la science fiction est une projection de l’avenir que le subconscient de l’être en question spécule.

« Calquer des aventures de toutes sortes à travers les paramètres de la vie courante »

Marie Flore DOMOND

Tadoussac, Québèc. Photo Hervé Saint-Amand, Montréal.

À mes yeux, un scénariste est celui qui est toujours aux aguets des influences ambiantes, un être de contraste qui trouve de l’intérêt en tout et pour tout. Il revient à dire que c’est carrément un impitoyable prédateur d’aventures. C’est celui qui a l’habileté d’identifier facilement les scènes de vie de tous les jours et qui peut s’en servir rapidement.

Le ton glacial que la voix d’Harry Charles m’a transmis au téléphone a eu pour effet de me transcrire une perception erronée de sa véritable allure. Après notre conversation, je l’ai visualisé comme un être un peu hautain d’un certain âge et du type mal bouffe ayant une région du visage abondamment barbue. Mon imagination vagabonde s’est étendue encore plus loin. Je suis mise à le vêtir de tics nerveux comme celui qu’il développerait inconsciemment en tirant par moment sur ses longues barbes pour mieux soutenir sa pensée en écrivant. Quelle fut ma surprise lorsque je me suis retrouvée en présence du personnage en chair et en os ! En face de moi, j’avais un homme du mi trentaine, élancé, bien bâti mesurant environ six pieds deux. J’ai découvert qu’il n’a pas le sourire gratuit comme la plupart des gens, une attitude qui dévoile son petit côté sélectif. Ayant du mal à contenir mon étonnement d’avoir été si loin de la réalité, j’ai poussé un cri à la fois si extravagant et ordinaire qu’on se serait cru en plein centre d’une comédie classique : LA CAGE AUX FOLLES. Je redoutais que mon invité se demande s’il n’a pas affaire avec une déxasée, je lui ai vite expliqué mon état d’âme. Il m’a avoué sereinement que souvent il était l’objet de portrait caricatural par rapport à sa profession de plumitif, plus précisément de scénariste. C’est pour dire que mon attitude un peu bizarre à son égard ne l’a pas réellement intriguée.

Pour ce qui est de son dossier de presse sans machination imaginaire, Harry Charles a fait partie de la troisième promotion de l’Académie Haïtienne de Police en Haïti. Il a immigré au Québec au début du nouveau millénaire. Il déclare que ses débuts d’Études à l’Université de Montréal en cinéma ne lui satisfaisaient guère. Il jugeait que la connaissance était trop axée sur la théorie. Alors, il s’est orienté vers une école technique (CINÉ-COURS) pour palier à ses attentes. Il prétend que son imaginaire peut faire feu de tout bois à savoir qu’il possède un caractère polyvalent de l’écriture. Ainsi, il touche à des pièces de théâtre, les scénarios pour le cinéma sans oublier les manuscrits pour les séries télévisuelles. S’il se sent confortable dans tous ces périphériques, il aime surtout les histoires qui évoluent dans les téléromans. D’ailleurs, ses références sont purement patriotes et s’étendent d’Alcibiade à Papa Piè, des personnages de l’humour à l’haïtienne.

Comme activité ponctuelle, un projet de film pilote se dessine. Il s’est montré très discret à propos du contenu de l’histoire. Cependant, il a échappé un titre qui laisse présager un mélodrame campé sur un regard critique des mœurs stéréotypées et ancrées de ses compatriotes.

Étant donné qu’il a l’air d’un être qui se complait dans la solitude. Il est sans doute un complice de la nature entre ciel et terre.




BÔ KAY NOU
Liens Commerciaux


Les fils info de Caraïbe Express
  • La UNE
  • Culture
  • Vos Sorties

   » Faites connaître ce site à un ami