Mise à jour le 21 novembre
Devenez correspondant(e) de Caraïbe Express c'est partager et faire progresser "Le Lien Entre Les Peuples". Passionnés d'écriture, journalistes professionnels et amateurs, rejoignez notre équipe par mail: redaction@caraibeexpress.com, par téléphone: (509) 38406384 "Caraïbe Express" The Link Between The Peoples le site d'informations culturelles et sportives de la Caraïbes par excellence.
Vendredi 24 novembre 2017 23:18 (Paris)

Un mort dans des incidents violents ayant suivi la remise du rapport de l’OEA

Treize individus, qui seraient des partisans mécontents du pouvoir, ont été appréhendés pour leur responsabilité présumée dans des tirs et l’érection de barricades de pneus enflammés dans plusieurs quartiers populaires de la capitale ; Préval aurait des "réserves" sur le rapport technique recommandant la mise à l’écart de son favori, Jude Célestin

Moins de 24 heures après la remise à la Présidence du rapport de la mission technique de l’OEA défavorable au candidat du pouvoir, Jude Célestin, une personne a été tuée, des coups de feu tirés et des barricades de pneus enflammés érigées vendredi matin dans plusieurs quartiers populaires de Port-au-Prince.

La personne retrouvée morte dans le quartier de Martissant (banlieue sud-ouest) était armée et serait tombée dans des échanges de tirs avec les forces de l’ordre, selon des riverains interrogés par Radio Kiskeya.

Comme à Bizoton (sud), à la rue Montalais, au Bel-Air (centre), à Carrefour Vincent et Duval (nord), des détonations ont réveillé en sursaut les habitants qui, aux premières heures de la journée, se trouvaient dans l’impossibilité de vaquer à leurs occupations en raison de la présence sur la chaussée de barricades enflammées.

L’intervention de la Police Nationale et de la Mission de stabilisation de l’ONU (MINUSTAH) a permis de rétablir la circulation.

Même si le mouvement n’était pas revendiqué, des résidents des quartiers affectés l’ont attribué à une réaction de mécontentement des partisans du pouvoir au rapport des experts de l’OEA recommandant l’éviction du second tour des présidentielles du candidat officiel, Jude Célestin.

Le porte-parole adjoint de la PNH, Gary Desrosier, a annoncé l’arrestation de treize présumés fauteurs de trouble qui transportaient à bord de deux voitures des pneus usagés, une forte somme d’argent et des tracts hostiles au rapport de l’OEA.

Les deux véhicules ont été confisqués.

Dénonçant l’intervention d’officiels du gouvernement en faveur de la libération de ces individus arrêtés en flagrant délit sous le chef d’accusation de "troubles à l’ordre public et vagabondage", le Réseau national de défense des droits humains (RNDDH) lie ces incidents aux rumeurs persistantes selon lesquelles des partisans du pouvoir auraient reçu, ces derniers jours, des armes et de l’argent distribués à profusion.

Citant un haut responsable gouvernemental qui a gardé l’anonymat, l’agence britannique Reuters a, par ailleurs, fait état vendredi de "réserves" d’ordre méthodologique du Président René Préval sur le rapport de la mission technique de l’OEA qui préconise l’élimination de la course présidentielle de Jude Célestin au profit du chanteur Michel Martelly.

Ce dernier pourrait affronter au second tour la candidate démocrate-chrétienne Mirlande Manigat, arrivée en tête du premier tour du 28 novembre qui avait été entaché de fraudes et de graves irrégularités.




BÔ KAY NOU


Les fils info de Caraïbe Express
  • La UNE
  • Culture
  • Vos Sorties

   » Faites connaître ce site à un ami