Mise à jour le 12 octobre
Devenez correspondant(e) de Caraïbe Express c'est partager et faire progresser "Le Lien Entre Les Peuples". Passionnés d'écriture, journalistes professionnels et amateurs, rejoignez notre équipe par mail: redaction@caraibeexpress.com, par téléphone: (509) 38406384 "Caraïbe Express" The Link Between The Peoples le site d'informations culturelles et sportives de la Caraïbes par excellence.
Lundi 23 octobre 2017 00:35 (Paris)

La mission d’observation OEA/CARICOM recommande l’éviction de 19 "élus" de INITE

Le Conseil électoral de Gaillot Dorsinvil ne serait pas prêt à se plier aux conclusions du rapport transmis jeudi au gouvernement dans un contexte de grave crise post-électorale mettant à rude épreuve l’indépendance des institutions haïtiennes

La mission d’experts électoraux de l’Organisation des Etats américains (OEA) et de la Communauté Caraïbe (CARICOM) a exhorté jeudi les autorités haïtiennes à annuler la victoire proclamée de 19 candidats de la plateforme au pouvoir, INITE, dans les conclusions de son rapport de révision des résultats définitifs du second tour des législatives contestés dans plusieurs régions du pays.

Selon des sources diplomatiques combinées, dont une citée par l’AFP, la mission souhaite que le Conseil électoral provisoire revienne sur sa décision de déclarer vainqueurs du scrutin du 20 mars les intéressés en prenant seulement en compte les résultats préliminaires qui avaient été favorables à leurs rivaux.

S’alignant sur les doutes et mises en garde de la communauté internationale ouvertement exprimés et relayés par le Président élu d’Haïti, Michel Martelly, les experts de l’OEA et de la CARICOM soutiennent que dans 18 circonscriptions et dans le département du Centre les résultats ont été modifiés entre l’annonce des résultats préliminaires et la publication des résultats finaux en faveur des candidats liés au Président sortant, René Préval, et à son parti.

"Nous avons remis le rapport ce matin au Premier ministre Jean-Max Bellerive qui le remettra au Conseil électoral provisoire", a déclaré Colin Granderson, le chef de la mission, ajoutant "ce sera aux autorités haïtiennes d’en parler", quant au contenu du rapport qui accrédite toutefois la thèse de fraudes électorales commises au profit de INITE.

Une source parlementaire laisse croire que le Conseil électoral provisoire -sur la sellette ces derniers jours- ne serait pas disposé à faire machine arrière et serait, par voie de conséquence, déterminé à ignorer les recommandations contenues dans le rapport.

Les principaux partenaires d’Haïti, dont les Etats-unis, l’Union européenne, les Nations Unies et l’OEA, avaient pratiquement enjoint le Président Préval de ne pas promulguer les résultats définitifs des élections dans les circonscriptions et le département indexés avant leur validation par la mission d’observation conjointe OEA/CARICOM.

Repêché sur recommandation de l’Organisation des Etats américains à la suite d’émeutes ayant éclaté dès l’annonce, en décembre dernier, des résultats du premier tour des présidentielles, Michel Martelly, vainqueur finalement du second tour, a souhaité l’ouverture d’une enquête judiciaire concernant les allégations selon lesquelles des pots-de-vin auraient été versés à des conseillers électoraux pour favoriser la victoire de certains compétiteurs.

La conseillère Ginette Chérubin a claqué la porte cette semaine arguant que sa présence n’était plus justifiée au sein d’une institution ayant perdu son prestige et son honorabilité en raison de décisions incompréhensibles prises récemment au cours de la phase contentieuse des législatives.

Impatients de rejoindre les 79 Députés entrés en fonction, les vainqueurs proclamés des élections dans 17 circonscriptions ont appelé jeudi le Président René Préval à promulguer leurs noms dans le journal officiel Le Moniteur au moment où la plupart des communautés qu’ils entendent représenter sont le théâtre de protestations en cascade




BÔ KAY NOU


Les fils info de Caraïbe Express
  • La UNE
  • Culture
  • Vos Sorties

   » Faites connaître ce site à un ami