Mise à jour le 12 octobre
Devenez correspondant(e) de Caraïbe Express c'est partager et faire progresser "Le Lien Entre Les Peuples". Passionnés d'écriture, journalistes professionnels et amateurs, rejoignez notre équipe par mail: redaction@caraibeexpress.com, par téléphone: (509) 38406384 "Caraïbe Express" The Link Between The Peoples le site d'informations culturelles et sportives de la Caraïbes par excellence.
Lundi 23 octobre 2017 13:22 (Paris)

Accueil  »  La UNE
Le Juge a bel et bien été empoisonné !!! Résultat de l’Autopsie Autopsie du cadavre du Magistrat Jean Serge Joseph : la thèse d’empoisonnement confirmée

La thèse de l’empoisonnement confirmée

Des sources proches de la famille du Juge Jean Serge Joseph confient que l’autopsie réalisée ce lundi 22 juillet 2013 en Floride confirme la thèse d’un empoisonnement contrairement aux médecins de l’hôpital Bernard Mevs qui ont fait état d’un ACV au cours d’une conférence de presse suspecte organisée 24 heures après le décès du Magistrat le dimanche 14 juillet 2013.

Selon les faits dénoncés au Parquet par l’avocat Samuel Madistin, le Juge Jean Serge Joseph a participé le jeudi 11 juillet 2013 à une rencontre tenue au Cabinet de Me Gary LISSADE sur demande du doyen du Tribunal civil de Port-au-Prince, Me Raymond Jean Michel. Plusieurs témoins rapportent que le Président de la République Michel Joseph Mar, le Premier Ministre Laurent Lamothe, le Ministre de la Justice, Jean Renel Sanon et le Doyen ont pris part à cette rencontre, malgré les démentis de ces derniers.

Au cours de cette rencontre, de graves menaces ont été proférées contre le Magistrat pour qu’il ferme définitivement le mardi 16 juillet le dossier des prévenus Sophia et Olivier Martelly et procède à l’arrestation des avocats Newton Louis St Juste et André Michel. D’après les révélations du cousin du Juge qui était présent, Berlens Joseph, le Président Martelly a servi aux participants du Something Special pour, suivant ses propos, enterrer tout ce qui a été dit pendant cette rencontre.

Les propagandistes du pouvoir, au premier chef Stanley Lucas, qui fustigent les témoignages concordants sur cette affaire, en réclamant des preuves scientifiques sont bien servis.




BÔ KAY NOU


Les fils info de Caraïbe Express
  • La UNE
  • Culture
  • Vos Sorties

   » Faites connaître ce site à un ami