Mise à jour le 12 juillet
Devenez correspondant(e) de Caraïbe Express c'est partager et faire progresser "Le Lien Entre Les Peuples". Passionnés d'écriture, journalistes professionnels et amateurs, rejoignez notre équipe par mail: redaction@caraibeexpress.com, par téléphone: (509) 38406384 "Caraïbe Express" The Link Between The Peoples le site d'informations culturelles et sportives de la Caraïbes par excellence.
Mercredi 23 août 2017 04:19 (Paris)

Accueil  »  La UNE
Des patrouilles de la police avaient encerclé vendredi après-midi le cabinet du jeune avocat de l’opposition André Michel engagé dans un procès contre des membres de la famille présidentielle pour usurpation de fonction et soupçon de corruption, a constaté un journaliste de Haiti Press Network.

Un véhicule du corps UDMO (1-547) était remarqué dans le quartier de l’avenue Christophe où est situé le bureau de l’avocat.

"Je suis à mon bureau, je ne vais pas sortir. Ils doivent venir me prendre", a déclaré Me Michel qui parle de persécutions politiques du régime.

Un autre jeune avocat, Newton Saint-Juste également engagé dans les poursuites contre l’épouse du président Sofia Martelly et son fils Olivier, est lui à couvert.

"Je sais qu’ils vont venir m’arrêter aussi. J’attends mon tour", a déclaré Me Saint-Juste à HPN.

En début de soirée vendredi, Me André Michel était toujours à son bureau, mais avait reçu la solidarité de ses confrères et des membres de l’ordre des avocats de la capitale.

"Plusieurs personnalités, des dirigeants politiques et d’organisations de défense des droits humains, des amis et des étudiants sont avec lui", a témoigné Marie Yolaine Gilles responsable du RNDDH.

Me Newton Saint-Juste a dénoncé une tentative politique pour intimider des avocats.

"C’est un mandat qui a été émis par le palais national", a dénoncé l’avocat.




BÔ KAY NOU


Les fils info de Caraïbe Express
  • La UNE
  • Culture
  • Vos Sorties

   » Faites connaître ce site à un ami